Urgent

Le vice-ministre chinois du commerce au Congo pour le titanesque projet de zone industrialo portuaire de pointe noire.

br

19.05.2017(11H20)

Qian Keming, le vice-ministre chinois du Commerce, effectuera une visite de travail du 19 au 22 mai à Brazzaville, où il s’entretiendra avec le président Denis Sassou-Nguesso et le Premier ministre Clément Mouamba sur des sujets de développement qui débouchera sur la signature d’accords de coopération entre la Chine et le Congo.

Selon l’agence de presse chinoise, il rencontrera les ministres des Zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, et de l’Aménagement du territoire et des Grands travaux, Jean-Jacques Bouya pour parler de construction de la zone économique spéciale de Pointe-Noire qui prévoit l’érection d’un port minéralier, l’installation d’industries métallurgiques, de des unités de fabrication des produits chimiques et pétroliers raffinés ; des industries métallurgiques, alimentaires et de boisson, ainsi que celles de production des engrais chimiques ; de transformation de bois et bien d’autres.




Le 16 mai, le président Denis Sassou Nguesso à visite le  site devant abriter la zone économique spéciale de Pointe-Noire, un projet titanesque qui permettrait de booster l’économie congolaise et de créer quelque 100.000 emplois directs et indirects, «Le président qui a suivi comment les travaux de délimitation et de bornage ont été effectués, a tenu venir voir de manière concrète le site. Pour nous, c’est un signal de la volonté politique extrêmement forte du président de la République. Nous considérons même que c’est une forme d’onction que le président vient de donner à ce processus», a indiqué le ministre Akouala Atipault.

Le gouvernement congolais et la Banque de développement de Chine ont conclu en juillet 2016, le protocole d’accord pour la réalisation des études de faisabilité, du mode d’investissement et de financement de la zone économique spéciale de Pointe-Noire.

Le vice-ministre chinois du commerce assistera à une cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du nouveau siège du Parlement congolais. A l’instar du Palais des congrès, le futur siège du Parlement congolais fera partie des fruits de la coopération sino-congolaise, les travaux de la Banque sino-congolaise pour l’Afrique tirent vers la fin, cette structure va financer les projets de tous les secteurs de l’économie congolaise tout en soutenant l’émergence économique de l’Afrique.




Albin Njilo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *