Urgent

Un champion national à la conquête de l’Afrique : Iboga Group

07.08.2017(14H00)

‘’Je pense que les jeunes souffrent d’un manque de modèles. Lorsqu’on leur présentera de vrais modèles de réussite «made in Cameroon», dans le travail et le respect des valeurs, ils seront inspirés et motivés. Je leur conseille de croire en eux-mêmes et en l’Afrique, d’être réalistes et travailleurs, et de viser le plus loin possible tout en fonctionnant avec « les moyens de leur politique »’’tels sont les propos d’Henri Kamga,PDG Iboga Group .Celui qu’on appelle dans certains salons, le Havas Camerounais ne cache pas ses ambitions. Mieux qu’Havas, il rêve bâtir un futur empire de communication au Cameroun, s’appuyant sur ses modèles, à  savoir les américains Omnicom, Interpublic ou le britannique WPPet le japonais DENTSU.




En Février 2015, les camerounais découvrent à travers les réseaux sociaux et la chaine de télévision Afrique Media une vidéo qui fera le tour du monde, ‘’soutien à l’armée Camerounaise’ ’Cette vidéo va susciter l’émotion et faire jaillir un sursaut patriotique au sein des populations camerounaises. Conçue et réalisée par une équipe de jeunes professionnels dans l’audio visuelle, le Studio Iboga, grâce à cette vidéo, des millions de camerounais répondront à l’appel pour la marche patriotique en soutien à l’armée Camerounaise engagée au front contre Boko Haram. Si beaucoup de camerounais découvrent le Studio Iboga en 2015, c’est depuis 2012  qu’elle fait ses preuves hors de nos frontières.

En Février 2012, deux pays africains organisent la CAN, Coupe d’Afrique des nations, il s’agit du Gabon et de la Guinée Equatorial. Si huit mois avant la compétition les doutes planaient sur les capacités du Gabon à organiser la compétition alors que le stade de Libreville était encore en construction, les autorités gabonaises étaient très  confiantes et les populations rassurées, le pays avait pris des dispositions sur le plan de la communication pour rassurer tous ses partenaires .Parmi ses acteurs de la communication, figurait une jeune entreprise camerounaise spécialisée dans la création de supports audiovisuels, l’animation 3D, la photographie, communication, publicité, web digital et de la production audiovisuelle au Cameroun et en Afrique. Le Studio Iboga puisqu’il s’agit de lui va marquer son emprunte lors de ce rendez-vous continental en terre gabonaise, son professionnalisme lui vaudra une reconnaissance de la part du gouvernement gabonais, un prix de l’excellence lui sera décelé par les autorités du pays d’Ali Bongo.

A partir de ce moment, plus personne n’arrêtera  l’ascension de la jeune startup crée en 2010 par deux jeunes diplômés de l’Ecole des Beaux-Arts de Mbalmayo, Rodrigue Fotso et Henri Ngnie Kamga aujourd’hui PDG de la structure.’’ Ce n’est pas ce qui a manqué, entre les investissements qui ont échoué et des pertes dues à leur manque d’expérience. Ils se sont même séparés pendant un an pour retrouver leurs marques, mieux s’armer pour revenir plus forts.’’précise Ségolène MOUSSALA de Star-Up magazine.

De la conception du visuel de la Coupe d’Afrique des Nations Guinée/Gabon 2012 a l’habillage des medias télés de renom au Cameroun tels que Canal 2,7News, Vox Africa, Afrique Media, Gyan Tv, Studio Iboga laisse son emprunte dans la quasi-totalité d’évènements culturels de Yaoundé et du Gabon, (vacances en folie avec les twins au Gabon etc…)




Spécialisé dans la conception des spots publicitaires et la communication d’entreprises, Iboga Group a dans son portefeuille client Nextell Cameroun, Afriland First Bank ,BGFI Bank Congo, CCA Cameroun, Express Union, Camtel, Supermax, Cladel Cosmetique, Familys Gabon, Gabon Telecom ,Hygienix, Source du Pays,Tchop et Ya mo ,isalyd, Tino, et bien d’autres, Iboga a rêvé grand en 2016 ; alors qu’il lorgnait le gigantesque marché de communication pour la CAN 2017 au Gabon, il sera battu lors de l’appel d’offre par le groupe français HAVAS .

Grace à son engagement panafricaniste, il sera sollicité dans la sous-région notamment au Tchad et en Guinée équatoriale, le studio Iboga va réaliser les vidéos présentant au monde entier les réalisations de ces dirigeants bâtisseurs.

Ce qui va lui permettre d’habiller les plateaux de la télévision Asonga TV du vice-président Theodorin Obiang

Le Cameroun engagé depuis quelques années dans la fabrication des champions nationaux dans divers domaines d’activités pour permettre aux nationaux d’aller à la conquête du continent .Le  Cameroun  organisera  la CAN en 2019, quelle est la place des nationaux dans les multiples prestations qu’offrent l’organisation d’une compétition continentale de ce niveau ?

En attendant, le studio Iboga est passé à Iboga Group, preuve qu’il nourrit des grandes ambitions à partir de l’année 2018.

Albin Njilo



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *