Camtel : Judtih Yah Sunday veut désormais jouer sur le terrain de MTN ,Orange et Nexttel


Depuis sa nomination à la tête de cette structure, Judith Yah Sunday veut faire de Camtel une fierté nationale au même titre que VODACOM SA qui est sa référence dans le style managérial selon un de ses collaborateurs.

Une fois nommée, elle s’est d’abord attaquée à l’effectif en limogeant plus  de 50 cadres. Un audit interne a été lancé pour tamiser l’effectif en fonction de leurs compétences et du besoin de l’entreprise.

Judith Sunday  veut désormais attaquer sur le terrain de MTN, Orange et Nexttell, elle vient de recruter d’anciens cadres de MTN.  Christian Gilbert Ngono Onguene, ancien directeur technique de MTN Cameroon,  qui devient directeur des infrastructures chez Camtel ; de Léon Jean Blaise Ottou Bounougou, le nouveau directeur commercial de l’opérateur public des télécoms, qui a été un responsable au service commercial de MTN dans la région du Sud-Ouest ; et de Georges Mpoudi Ngollé (photo), ancien directeur des systèmes d’information chez MTN, qui rejoint Camtel en qualité de directeur des réseaux IP, du multimédia et des services.

Avant ses recrutements, Judith Sunday a tenu à rassurer son partenaire chinois Huawei « sans la participation de Huawei, le secteur des TIC au Cameroun serait encore à la traîne »

Budgétivore et symbole de la contre-performance des entreprises publiques camerounaises, Camtel qui fournit les infrastructures aux entreprises de télécom basées au Cameroun a toujours brillé par son incapacité à générer des bénéfices et s’arrimer à la concurrence pour satisfaire ses consommateurs.

Malgré ses infrastructures modernes acquises grâce à la garantie de l’Etat, l’entreprise publique qui détient la licence d’exploitation du GSM pour 15 ans  depuis 2014 n’avait pas été capable de se déployer .Elle excellait dans le caractère pléthorique de son personnel ;

3 271 employés chez Camtel selon les chiffres de l’ART contre 975 chez  Viettel Cameroun, MTN Cameroon (712 employés) et Orange Cameroun (599 employés).

Albin Njilo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*