Cameroun : Maurice Kamto réclame sa libération immédiate devant le TGI

Le président du Mrc et ses partisans comparaissent devant le Tribunal de grande instance du Centre ce  jeudi. Ils y entament un procès en Habeas corpus qui renvoie à leur mise en liberté immédiate.

Les militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) dont la procédure est pendante devant le Tribunal militaire de Yaoundé ont saisi le juge de référé d’heure pour Habeas corpus. Le procès y relatif s’ouvre ce jour au Tribunal de grande instance du Centre.

Ladite procédure ouvre un débat sur le caractère légal ou non d’une détention. Le cas échéant, le juge devra prononcer ordonner la libération immédiate des personnes inculpées. Elles comparaitraient alors libres devant la justice militaire.

Ce procès débute alors que le Tribunal militaire en est à la phase d’instruction pour vérifier que les charges ayant conduit à leurs inculpations sont suffisantes pour un procès.

Maurice Kamto et compagnies avaient été inculpés le 12 février pour « hostilité contre la patrie, insurrection, rebellion en groupe, perturbation de la circulation des biens et des personnes et incitation à la révolte.

Si le juge venait à répondre favorablement à la demande des avocats du Mrc, ils ne pourraient plus être détenus dans le cadre de cette affaire avant le jugement du Tribunal militaire.

Le journal du Cameroun

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({ google_ad_client: « ca-pub-8301842535822846 », enable_page_level_ads: true });
FACEBOOK...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*