Urgent

La Route Foumbot-Bangangté en passant par Bandrefam bientôt ouverte à la circulation

foumbot

19.05.2017(17H10)

« Je préfère vendre mes pastèques au champ à un prix bas, que d’aller affronter le mauvais état de la route ou de prendre le risque de laisser ma récolte pourrir sur place », explique Prossie Aminou, agriculteur à Galim au media Cameroun24,ce bassin de production agricole, un des plus importants de la sous régions Afrique centrale ont toujours mis en avant l’absence des routes pour écouler leurs marchandises, ce qui les expose aux spéculations des revendeurs .D’où le vaste projet de désenclavement initié par le gouvernement camerounais.




La construction des routes de désenclavement du bassin agricole de l’Ouest, un des projets structurants envisagés pour arrimer la région de l’Ouest du Cameroun. Démarré en Juin 2016 et repartie en deux lots , Baleveng-Bangang-Batcham-Mbouda-Galim-Bamendjing-Foumbot-Bangangté (Lot 1)et Balessing-Batcham, Mbouda-Bamesso-Galim, Mbouda-Ngouaya-Bati (Lot 2) ces projets se concrétisent, principalement sur le  lot 2 qui relie sur 107 km, les villages de Galim et Bamendjing aux villes de Foumbot et Bangangté qui seront bientôt achevés, 50 milliards de FCFA, financés par le budget d’investissement public du Mintp, les travaux sont réalisés par l’entreprise Razel.

La route est pour l’instant fermée aux véhicules, et les rigoles sont déjà en train d’être montés, elle permettra sur le plan économique, de favoriser les échanges dans la Région de l’Ouest mais aussi avec les autres régions, tout en facilitant le mouvement des produits de cette région à fortes potentialités agricoles.

Albin Njilo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *