Urgent

La nomination de Fai Yengo Francis au poste de coordonnateur du CNDDR relance le débat sur le cumul de fonctions au Cameroun.

05.12.2018(16h50)

Administrateur civil retraité, Fai Yengo Francis est déjà PCA du BUNEC et PCA d’AER. Et hier, le Chef de l’Etat a ajouté une autre casquette. En 36 ans de pouvoir, Paul Biya nomme presque les mêmes personnes tout le temps au point de surcharger certains. Ils sont nombreux dans l’appareil étatique qui cumulent encore à ce jour plusieurs fonctions.




Celui qui bat le record est Dr Taiga Il est ministre de l’Elevage des Pêches et des Industries Animales. Il est aussi PCA –Midipecam PCA –Lanavet PCA -Sodepa Ce n’est pas fini…. Il est aussi PCD -Limbe nautical arts and fisheries institute PCD -Caisse de développement de l’élevage du NW PCD – Caisse de développement de l’élevage du Nord C’est un cas parmi tant d’autres.

Rien n’a donc changé sous l’ère du septennat des grandes opportunités. Et pourtant, le 06 novembre dernier, Paul Biya dans son discours de prestation de serment avait déclaré « M’adressant maintenant à mes jeunes compatriotes, je voudrais vous dire de ne pas perdre espoir, j’ai compris votre aspiration profonde à des changements qui vous ouvrent les portes de l’avenir et permettent votre plein épanouissement.




J’ai tout aussi compris votre désir de mieux participer à la prise des décisions qui engagent l’avenir de notre pays. J’en tiendrai compte en ayant à l’esprit que le Cameroun de demain se fera avec vous » Hier, le décret qui nomme Fai Yengo Francis est la preuve qu’en politique, les promesses n’engagent que ceux qui y croient Je suis en route pour BAMENA, là-bas au moins, la vie est belle

Paul Sabin Nana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *